25/09/2004

Hé ! Les Brussellers ! Votre avis sur çà ?

Lu dans Le Soir du 24 sept 2004 :
Mobilité La Stib pose les voies au quai des Usines
Un tram rapide le long du canal
24 septembre 2004 -

 

Le plan tram est au point mort. Ce qui n'empêche pas la Stib de poursuivre certains chantiers. Créer une liaison rapide Heysel - gare du Nord ?

MARTINE DUPREZ

Les ouvriers de la Stib s'affairent depuis plusieurs jours au quai des Usines, le long du canal. Ils procèdent à la pose de voies de tram en site propre. Une nouvelle liaison en perspective ?

Le projet n'est pas neuf, souligne Roland De Coster, porte-parole de la Stib. Lors du réaménagement du square Jules de Trooz durant l'été 2003, nous avons profité du chantier pour installer un aiguillage, qui donne la possibilité aux trams venant de l'avenue de la Reine de bifurquer vers le quai des Usines.

Dans la première mouture du plan de restructuration des trams, il était question de créer une nouvelle ligne, une liaison rapide via le canal, numérotée 51.

Déjà dans les années 80, une rampe a été créée au quai des Usines, afin de remonter vers le pont Van Praet, poursuit Roland De Coster. Le chantier actuellement en cours devrait prendre fin en juillet 2005. Il se déroulera en trois phases.

Les ouvriers travaillent aujourd'hui à la première : la pose de voies, du square Jules de Trooz jusqu'au pont de chemin de fer enjambant le canal. Il s'agit de rails préfabriqués, précise Christian Dochy, responsable du développement du réseau de la Stib. Ils ont de bonnes performances en matière de bruit et de vibration.

La deuxième phase consistera à installer un aiguillage pour relier la nouvelle ligne aux lignes existantes vers l'Esplanade (52) ou le Heysel (23). La pose de l'aiguillage sera effectuée de nuit, souligne le porte-parole de la Stib. Afin de ne pas perturber l'exploitation des lignes circulant sur le pont Van Praet.

La dernière phase consistera à établir la jonction entre le pont Van Praet et le pont de chemin de fer. Ce nouveau site propre offre à la Stib de nouvelles perspectives d'exploitation pour son réseau tram, dont le plan devrait être arrêté par le gouvernement bruxellois pour la fin du premier semestre 2005. Soit précisément à la fin du chantier.

L'objectif est de raccorder plus rapidement les quartiers du Mutsaard et de Neder-over-Heembeek au centre-ville, explique Roland De Coster. En dédoublant, par exemple, les lignes qui empruntent l'avenue des Croix du Feu. Aujourd'hui, le 52 se traîne via le boulevard Lambermont, la Cage aux Ours, la rue Gallait et la place Liedts, avant de plonger dans le tunnel de l'axe Nord-Midi. Ce serait un précieux raccourci totalement en site propre. Si l'on suit le tracé du 23, par contre, on peut imaginer aussi une liaison rapide entre le Heysel et la gare du Nord. Bien sûr, aujourd'hui, le 81 relie le Heysel au Nord mais, lui aussi, selon un itinéraire compliqué et très long.


11:28 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/09/2004

Semaine de la mobilité - sortez vos vélos !

La loi - quand elle est appliquée et ce n'est pas cas à Liège pour les travailleurs communaux comme pour ceux du CPAS - permet depuis 2001 une intervention patronale dans les frais de vélo (et à pied aussi) pour se rendre au travail. Voici donc revenant la grandguignolesque semaine de la mobilité, la fierté des écologistes parvenus et de ceux qui usent et abusent des combats des autres pour redorer leurs blasons.
Est-il permis de croire à une ébauche de solution pour les habitants de Cheratte-hauteurs si mal desservis par le bus et pas du tout le dimanche ?

13:29 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |